4 Conseils pour bien voyager avec son chien

Jamais sans votre chien ? Pour qu’il puisse vous suivre jusqu’au bout du monde dans les conditions les plus optimales, nous vous conseillons de veiller au respect de quelques consignes de sécurité !

1-Familiarisez-le avec son sac de transport

Vérifiez que le moyen de transport que vous souhaitez emprunter autorise bien les animaux. Les compagnies de transport les acceptants sont plutôt rares et quand c’est le cas, celui-ci devra systématiquement être placé dans un sac de transport, ou une cage pour les plus grands gabarits. En amont du voyage, habituez-le à l’objet en le laissant près de son écuelle ou de l’endroit où il dort. Vous pouvez y placer de la nourriture pour l’inviter à y entrer. Veillez à ne pas en faire une source d’angoisse. 

2- Voyage en voiture : habituez-le 

Si vous voyagez en voiture et que votre compagnon n’en a pas l’habitude, n’hésitez pas à effectuer de courts trajets avec lui avant le départ. Cela vous permettra notamment de savoir si votre compagnon est malade en voiture, ce qui est le cas d’environ 1 chien sur 6. Le cas échéant, vous pouvez y remédier en lui administrant un traitement naturel et en le plaçant systématiquement à l’arrière avec un jouet pour l’occuper.  

3-Assurez-vous de sa sécurité 

Même si votre animal ne souffre pas du mal des transports, vous le placerez tout de même à l’arrière pour des questions de sécurité. Pour éviter de le voir surgir sur vos genoux alors que vous conduisez, placez un filet entre les sièges ou équipez-le d’un harnais attaché à la boucle de ceinture d’un siège arrière. Vous pouvez le faire voyager dans un sac de transport, en revanche ne l’enfermez pas dans le coffre ou dans une malle fermée. 

4-Voyage à l’étranger : renseignez-vous sur la législation

Avant de partir en goguette à l’étranger avec votre plus fidèle compagnon, renseignez-vous sur les lois en vigueur dans le pays visé. En effet, certains pays n’accepteront votre entrée sur leur territoire qu’à condition de respecter une règlementation sanitaire stricte : être muni d’une lettre de votre vétérinaire attestant de sa bonne santé, avoir fait pucé votre animal selon les règles en vigueur, voire exigeront des tests sanguins ou une quarantaine. Dans tous les cas, voyagez avec son passeport canin Européen et son carnet de santé à jour des vaccins obligatoires.  

Pour des vacances réussies avec votre compagnon, quelques précautions sont à prendre. Cela vous demandera de préparer votre voyage en amont pour vous assurer que celui-ci est bien accepté dans le pays où vous vous rendez mais également par la compagnie de transport utilisée et les logements où vous séjournerez.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *