Apprendre à mettre un harnais à son chien

Vous avez décidé d’acheter un harnais pour votre chien, mais au moment de le lui mettre, vous voilà perplexe : ce qui semblait simple au départ se révèle plus complexe que prévu. Comment le mettre correctement sans trop manipuler votre chien, lequel se lasserait vite et risquerait de prendre l’accessoire en grippe ? Voici quelques conseils pour vous aider.

Le premier concerne l’achat du harnais. Assurez-vous de choisir un harnais adapté à l’utilisation que vous voulez en faire : sport, éducation ou promenade. Selon le cas, la mobilité du chien sera plus ou moins réduite. Si votre chien a tendance à tirer sur sa laisse en promenade, réduire sa liberté de mouvement peut être utile.

Assurez-vous également que le harnais est bien adapté à la morphologie de votre chien. En général les sangles sont réglables, mais un harnais trop petit ou trop grand ne ferait que gêner voire blesser le chien.

Le choix du harnais est donc important. On trouve plusieurs modèles, que l’on identifie selon le dessin qu’ils forment une fois attachés. Certains vont former un T, un Y inversé ou un H sur le dos du chien, d’autres un X ou un Y sur le poitrail.

Voici comment mettre les différents harnais.

Modèle en T

On fait passer la sangle qui vient sur les épaules par la tête et on la fait descendre. On fixe ensuite la sangle d’attache sous le chien, derrière les pattes avant. La boucle se trouve alors sur le dos ou le poitrail. Ce harnais, assez simple à mettre et confortable, convient pour la promenade et l’éducation.

Modèles en X, Y, ou H

On commence par passer la tête, puis on place chaque patte dans le trou prévu à cet effet. Cela fait, il n’y a plus qu’à clipser les sangles. Ce harnais, confortable, convient pour la promenade ou le sport.

Modèle en Y inversé

C’est le plus complexe à mettre. Il faut d’abord passer chaque patte dans les sangles puis attacher celles-ci sur le dos. Ce harnais est plus adapté à la promenade, notamment pour les petits chiens.

Une fois le harnais en place, assurez-vous de pouvoir passer un doigt entre la peau du chien et les sangles, et vérifiez que ces dernières n’ont pas de tours morts qui pourraient blesser le chien.

Si votre chien rechigne à se laisser faire, utilisez des friandises adaptées qui le motiveront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *