Éduquer son chien pendant le confinement : est-ce le bon moment ?

Déjà plusieurs semaines que dure le confinement. Leurs compagnons à leurs côtés, les propriétaires de chiens partent pour des promenades que le monde des confinés leur envie ! Cette période si particulière, dans nos vies et dans celui de nos animaux domestiques, est-elle propice à leur éducation ?     

L’éducation canine en confinement : la politique des petits pas

Comme nombre d’activités, l’éducation canine avec des professionnels est temporairement suspendue. Vous devez apprendre à éduquer votre chien par vous-même, ce qui peut se révéler ardu sans connaissance spécifique. Pour ne pas brusquer votre animal, mieux vaudra de petites séances tous les jours qu’une séance longue lorsque vous en aurez envie. Les promenades canines sont autorisées mais réduites au maximum, et certains animaux peuvent souffrir du stress de l’enfermement. Il est important d’être présent pour eux et de ne pas relâcher vos efforts en matière d’éducation.

Eduquer son chien en balade : adapter ses habitudes

Même si les promenades sont plus courtes, vous pouvez profiter de celles-ci pour lui faire travailler la marche au pied. Compte-tenu de la propagation du coronavirus, il est fortement déconseillé de laisser votre chien sans laisse pour travailler le rappel, particulièrement dans un lieu fréquenté. En effet, en cas de désobéissance, il vous faudra le récupérer en vous approchant d’autres personnes. L’idéal est de disposer d’une longue longe. Si votre chien est sportif et vous aussi, faites d’une pierre deux coups en pratiquant votre jogging en sa compagnie. De préférence dans un lieu isolé. 

Confinement : éduquer son chien en intérieur

 Votre chien adore jouer et apprendre. Vous pouvez aisément consacrer un peu de votre temps à lui apprendre les quatre autres ordres de base en dehors de la marche au pied et du rappel. Travaillez avec lui les ordres : assis, couché, pas bouger, stop. Le moment de la gamelle est particulièrement propice au travail de ces ordres.  

A condition de ne pas créer de l’excitation à la maison, n’hésitez pas à inventer des jeux de flair pour développer son odorat, à lui concocter de petits parcours d’agilité et surtout à le récompenser.  Montrez-lui votre affection par des câlins. Dans tous les cas, la situation exceptionnelle que nous traversons ne doit pas servir de prétexte pour abandonner toute éducation et laisser votre chien se relâcher ! Passez-lui ses caprices aujourd’hui, et votre animal s’en souviendra bien après le confinement.  

Le confinement implique de passer beaucoup plus de temps chez vous, et donc avec votre chien. Pour autant, ne cédez pas à ses caprices et ne lui consacrez pas tout votre temps. Tout en le rassurant, en jouant avec lui et en lui montrant votre affection, il est primordial de ne pas créer un hyper-attachement qui le rendra malheureux et anxieux lorsque vous serez reparti dans vos activités quotidiennes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *