Friandises pour chiens : pourquoi et quand leur en donner ?

Friandises pour chiens : pourquoi et quand leur en donner ?

La plupart des chiens adorent les friandises, c’est bien connu. Il n’est pas déconseillé de leur faire plaisir, toutefois, évitez de donner des fraises Tagada à votre chien dès sollicitation de sa part. Lui donner des douceurs oui, mais ni n’importe lesquelles, ni n’importe comment ! 

Pourquoi donner des friandises  à son chien ?

Offrir une friandise à son chien devrait avoir trois raisons d’être principales :

  • Lui faire plaisir : dans une relation maitre-chien il est bienvenu d’avoir des gestes affectueux et désintéressés envers son animal. En effet, il apprécie les gentillesses et la friandise en fait partie. 
  • En guise de récompense : si la friandise est distribuée dans un cadre et un objectif éducatif, alors celle-ci récompense la réponse correcte à un ordre donné. Veillez dans ce cas à rester rigoureux dans la distribution de gâteries pour que le chien associe bien la bonne exécution de la demande à la récompense obtenue.  
  • Pour son hygiène corporelle : ce sont les friandises « santé », comme les lamelles à mâcher qui aident à réduire la plaque dentaire. Elles peuvent également être utilisées pour lui faire avaler un médicament. 

Quelles friandises pour votre chien ?

Nous avons déjà écrit qu’il fallait éviter les fraises Tagada. D’une manière générale le sucre n’est pas un ami pour votre chien. Plus surprenant, vos restes de dîner non plus car ils sont souvent trop gras et trop salés pour lui. Vos assiettes contiennent bien souvent des aliments non supportés par son système digestif qui déséquilibrent son alimentation. La friandise doit être adaptée à votre compagnon, être conçue spécialement pour lui. Les entreprises du secteur en proposent de tous types selon la taille, l’âge ou l’état de santé du chien. 

Dans tous les cas la friandise doit rester exceptionnelle et ne remplace pas ses repas. 

A quel moment donner une friandise à votre animal ?

Ne cédez pas à ses yeux de chien battu lorsque vous êtes à table. Oui, il aimerait que vous lui glissiez un bout de votre repas mais céder revient à le conforter dans un comportement inadéquate et une position de dominant : il demande, vous donnez.

Pour bien le dresser, ou qu’il le reste, la friandise doit être distribuée à un moment opportun et surtout, quand VOUS le décidez. La friandise ne doit pas devenir systématique car elle pourrait créer une dépendance, assurez-vous d’alterner la récompense gourmande avec une caresse par exemple.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *