L’anxiété de séparation chez le chien

Il n’est pas rare de faire face aux aboiements ou couinements de nos toutous lorsqu’on nous sommes sur le point de les laisser seuls. Dans la plupart des cas, c’est dû à une anxiété de séparation.

Mais alors, qu’en est-il de la cause de ces agitations, des différents comportements à remarquer ainsi que des solutions à ceux-ci ?

Voici un petit debrief sur ce qu’est l’anxiété de séparation chez le chien, comment en reconnaître les symptômes, et, comment la gérer.

L’anxiété de séparation, c’est quoi ?

Arrivé dans sa famille d’accueil, le chiot s’attache, a une place importante au sein de la famille et il ne subit alors pas le détachement permettant son indépendance. Les chiens, tout comme nous, sont des animaux très sociaux. En effet, ils choisiraient naturellement de vivre en groupe. Avec leur évolution auprès de nous, les humains, les chiens préfèreraient pour la plupart être constamment à nos côtés, même si ce n’est pas vraiment possible. Il ne leur viendrait donc pas à l’idée de rester seul tout le temps. Alors, lorsqu’ils le sont, c’est un peu la panique pour certains d’entre eux ! De cette panique naissent alors des comportements pouvant être source de problèmes pour vous et pour le bien être de votre compagnon.

Quels symptômes ?

Si votre chien n’est pas à l’aise avec le fait d’être laissé seul, vous pourriez alors observer plusieurs symptômes de cette liste :

    • Votre chien devient tout à coup très stressé au moment de votre départ, et ce pendant 5, 10 ou 15 minutes. Des signes physiques peuvent être présents, il peut y avoir une accélération du rythme cardiaque et du rythme de respiration, une salivation anormale, un besoin d’uriner…
    • Après la période d’excitation, votre chien se pose et mâche quelque chose qui porte encore votre odeur. Il peut même aller jusqu’à former une « barrière » autour de lui avec les morceaux d’un objet mâché pour se protéger.
    • A votre retour, votre compagnon devient excité, peut-être avez-vous remarqué qu’il est mouillé dû au fait d’avoir beaucoup bu ou beaucoup salivé en étant stressé ?
    • Quand vous êtes chez vous, votre chien essaie de vous suivre partout où vous allez. Il a des débuts de comportements anxieux lorsqu’il vous voit en train de vous préparer à sortir, à partir en vacances avec vos valises…

Quelle aide apporter à votre toutou pour qu’il s’habitue au fait d’être laissé seul ?

C’est une bonne idée d’entraîner votre chien à rester seul, même lorsque vous savez que vous ne partez pas pour longtemps. Il faut leur montrer qu’être seul c’est aussi fait pour être confortable et se reposer !

  • Attention à l’endroit dans lequel vous le laisser, il ne faut pas qu’il l’associe avec la frustration et l’anxiété d’être seul… Aménagez lui un espace, avec un lit, de l’eau, des objets portant votre odeur, et ce dont il pourrait se servir comme des jouets. De temps en temps, quand vous êtes chez vous sans le but de partir, laissez-y votre chien et passez devant lui de temps en temps. Augmentez petit à petit le temps durant lequel vous laissez votre chien dans son endroit.
  • Évitez les rituels de départ et les rituels de retour (des attitudes qui montrent au chien que vous vous en allez par exemple)
  • Punir votre chien peut s’avérer inutile, si vous lui montrer votre colère par rapport à, par exemple, un objet qu’il a déchiré, il ne saura pas que c’est pour ça, il pensera que ce qu’il fait au moment de votre colère est mal et c’est tout.

La cure comme remède : Canibio comportement

Grâce à la valériane, la mélisse, la rhodiola, le magnésium, l’ashwagandha et la passiflore, Canibio comportement soulage votre chien, apaise son système nerveux et lui permet de dormir sur ses deux oreilles lorsque vous vous absentez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *