Les 5 sens du chien : comment perçoivent-ils le monde ?

Les chiens ont 5 sens, comme les humains. Pourtant, certains sont très développés, d’autres moins. Comparons les différents sens du chien avec les nôtres afin de mieux comprendre comment nos compagnons perçoivent le monde qui les entoure.

L’odorat

Il est le sens le plus développé chez le chien. Si votre animal renifle absolument partout en ballade, cas tire sur sa laisse pour aller sentir une odeur, c’est qu’il décrypte ainsi les messages de son environnement. Son odorat lui sert de boussole et d’outil de communication. Alors que nous disposons d’environ 5 millions de cellules olfactives, ils en ont entre 100 et 200 millions. Votre animal peut garder en mémoire environ 100 000 odeurs et sa capacité olfactive est environ … 1 million de fois plus fine que la nôtre ! Ceci est toutefois une moyenne, toutes les races de chien n’ont pas les mêmes capacités. 

L’ouïe

Le chien bat l’homme sur le terrain de l’ouïe puisque leur spectre de perception acoustique est plus large que le nôtre. Il est capable d’entendre des sifflets à ultra-sons par exemple, car sa palette auditive comprendre les sons dont la fréquence est située entre 20 et 65kHz. A titre de comparaison, l’oreille humaine ne perçoit que les sons ayant une fréquence de 20 à 25 kHz.

La vue

Si son odorat est plus fin que la nôtre, ce n’est pas tout à fait le cas de sa vue. En effet, le chien peut détecter des mouvements jusqu’à 900 mètres de distance mais son acuité visuelle est plus faible et il ne distingue pas aussi bien les détails que les humains. En résumé, il perçoit très bien le mouvement, ce qui en fait de redoutables chiens de garde mais distingue moins bien un objet immobile. Il a en revanche une vision panoramique entre 200 et 270 degrés ce qui lui confère une vision plus large que celle de l’homme. De plus, grâce à la concentration de cellules sur sa rétine, le chien est doué d’une vision nocturne bien utile ! Enfin, le chien ne voit pas en noir et blanc mais perçoit tout de même moins de couleurs que nous.   

Le toucher

Il s’agit d’un sens moins développé chez le chien mais complexe. En effet, ses moustaches lui permettent de se repérer dans l’espace, les poils de certaines parties du corps comme le menton ou les sourcils ainsi que ses coussinets l’aident à repérer la nature de son environnement. Même si ce sens est moins développé que chez l’être humain, il adore le contact, ce qui fait du chien une espèce sociale. 

Le goût

Pour manger ce qu’il mange, os, croquettes, il ne doit pas avoir  le sens du goût très développé ? Pas faux ! En tout cas, ses papilles gustatives sont peu nombreuses (1700 contre 9000 chez l’Homme) et c’est surtout grâce à son odorat qu’il perçoit sa nourriture.  

Connaitre les capacités de votre chien vous aidera sans doute à mieux le comprendre ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *