Comment éduquer un chien hyperactif ?

Votre chien est « fou-fou » ? Surveillez-le car cette attitude peut être révélatrice d’une hyperactivité. Ce trouble du développement pourrait l’entrainer à adopter un comportement imprévisible voire destructeur. Nous vous donnons 4 conseils pour éduquer, en douceur, votre chien hyperactif.

1-Déterminer la cause de l’hyperactivité

Avant de vous donner une méthode pour éduquer votre chien trop actif, nous vous invitons à l’observer et à comprendre les causes de son comportement. Votre vétérinaire pourra vous aider à les identifier car son attitude pourrait être le symptôme d’une pathologie appelée « le syndrome Hs/Ha » (syndrome de l’hyper-Sensibilité et de l’Hyper-Activité). 

Généralement l’hyperactivité se développe chez les chiots dont la mère est morte ou qui ont été séparés de celle-ci autour de leur 4ème semaine. Il ne faut jamais sevrer un chien trop tôt, leur mère ayant un rôle à jouer dans leur éducation. Une mère immature ou déséquilibrée pourra également transmettre sa pathologie à sa portée. 

Rester calme avec lui

Pas facile de se contrôler face à un chien qui aboie et vous saute dessus en permanence. 

Pourtant, il est indispensable de rester calme et de lui faire faire des exercices d’obéissance. Crier après lui pourrait lui laisser penser que vous entrez dans son jeu et renforcera son comportement inadéquat. Il fera dès lors tout son possible pour attirer votre attention. 

Restez cohérent avec lui et instaurez une routine claire (heures de repas régulières, balades périodiques etc.). 

Lui apprendre à se contrôler en jouant

La thérapie par le jeu peut vous aider à rééduquer votre chien. Pratiquez régulièrement le rappel au pied lors de vos promenades ou apprenez-lui à obéir à l’aide d’un sifflet par exemple. Récompensez-le d’une caresse quand il se comporte bien. A l’inverse, soyez ferme et montrez sans crier votre mécontentement. 

Fatiguez-le si vous le pouvez. Plus il sera fatigué, plus il sera calme. 

Lorsque la séance de jeu est terminée, ne la prolongez pas. Indiquez-lui la fin de la session par un ordre vocal clair et des gestes fermes. S’il continue d’essayer d’attirer votre attention, restez indifférent, sans parler et en lui tournant le dos.     

Les produits anti-stress et les compléments alimentaires

Certains chiens hyperactifs ne peuvent se contrôler. Dans ces cas-là, il pourra être judicieux de lui procurer des produits antistress à mordiller. 

Vous pouvez également lui administrer des compléments alimentaires naturels et bios spécialement élaborés pour les chiens souffrant de troubles du comportement : tempérament destructeur, anxiété, nervosité etc.  Cela l’aidera à s’apaiser. 

Dans tous les cas, si le comportement de votre animal vous parait suspect, faites-le suivre par un vétérinaire ou un comportementaliste canin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *