L’hiver est arrivé, et avec lui, les températures frisquettes. Votre animal est-il prêt pour affronter le froid ? Pas de panique, on vous dit tout sur les mesures à prendre pour protéger votre chien du froid. De nombreux chiens sont malades en hiver à cause du froid mais aussi de la neige. Il est donc important de sortir son animal de compagnie en le protégeant correctement des intempéries et du froid glacial.

Les différentes protections extérieures du chien en hiver contre le froid

Le chien a besoin d’être protégé contre le froid pour rester en bonne santé. Il faut donc lui choisir une protection adaptée à son gabarit et sa race mais aussi à sa taille pour le protéger du vent, de la pluie et du froid. Voici un tour d’horizon des protections extérieures que vous pouvez choisir pour votre animal :

La couverture

C’est le type de protection extérieure que l’on retrouve le plus souvent chez les chiens. La couverture est composée d’un tissu épais et imperméable qui permet à votre chien de rester au chaud même s’il se retrouve dehors par temps de gel. Elle doit cependant être choisie en fonction du type de climat auquel votre toutou est habitué, ainsi que de sa race. En effet, une couverture pour un chien du Nord n’aura pas la même efficacité qu’une couverture pour un chien du Sud par exemple.

Protéger ses coussinets de la neige

Les coussinets sont les parties les plus fragiles de votre chien car ils ne sont pas protégés par la fourrure. En hiver, il est donc important d’en prendre soin en leur apportant une protection adaptée. Le gel ainsi que le sel va abîmer ses coussinets en les brûlant, donc faites attention, vous ne sortez pas pied nu n’est-ce pas ? N’hésitez pas à utiliser un baume protecteur afin de protéger ses coussinets.

Isoler sa niche

Votre chien doit pouvoir dormir à l’abri des intempéries et de la pluie. Pour cela, il est nécessaire d’opter pour une niche qui soit suffisamment isolante et qui puisse lui apporter un certain confort, tout en lui permettant de se protéger du froid. Vous pourrez soit l’isoler par l’intérieur (comme le toit d’une maison) ou acheter un modèle qui l’est directement ce qui est le plus simple bien entendu.

Les différentes protections extérieures du chien en hiver contre le froid
Les différentes protections extérieures du chien en hiver contre le froid

Combien de temps un chien doit-il sortir dehors en hiver ?

Les températures hivernales ont tendance à être plus douces en montagne qu’en ville. Cependant, le froid est un ennemi pour les chiens qui peuvent souffrir d’un certain nombre de désagréments comme une hypothermie, des engelures, de la fatigue, des douleurs musculaires ou encore des troubles du rythme cardiaque.

En effet, le froid est un facteur d’accélération de l’activité cardiaque et musculaire du chien. De ce fait, il peut être dangereux pour lui de sortir en hiver s’il n’est pas habitué à la température extérieure. Privilégiez donc plusieurs petites sorties plutôt qu’une longue, son organisme ne s’en portera que mieux.

Les chiens ont-ils froid ?

Les chiens ont besoin d’être à une température ambiante de 20°C. Ils peuvent donc être sensibles aux températures extérieures qui ne sont ni trop basses, ni trop hautes. En dessous de -7°, ils souffrent de la sensation de froid et peuvent avoir tendance à se cacher ou s’immobiliser. A l’inverse au dessus de 0°C, les chiens ont trop chaud et peuvent avoir du mal à se déplacer.

Le froid n’est en revanche pas un problème pour les chiens qui sont habitués à la chaleur. En effet, ils ne ressentiront pas de différence de température.

Les chiens ont-ils froid ?
Les chiens ont-ils froid ?

Tous les chiens sont-ils égaux face au froid ?

Les races de chiens sont différentes et les individus ne réagissent donc pas tous de la même manière au froid. En effet, certains ont tendance à être plus fragiles face à l’hiver que d’autres (nous pensons aux chiens comme le Husky).

Quelle race de chien craint le froid ?

Les canidés sont des animaux qui supportent très bien le froid. Il n’est pas nécessaire de les couvrir en hiver. En revanche, il faudra veiller à leur apporter suffisamment d’eau et de nourriture pour éviter qu’il ne gèle. Les animaux à poils ras sont plus susceptibles de craindre les températures négatives, vous pourrez lui faire porter un manteau pour améliorer sa résistance au froid. En retour de promenade, n’oubliez pas de laver ses pattes pour faire tomber le sel.