3 conseils pour donner son bain à votre chien

Écrit le 13 août 2020

Votre toutou s’est roulé dans la boue ? S’en est donné à cœur joie en promenade ? Il commence à sentir vraiment mauvais et laisse son odeur sur votre canapé ? Il est peut-être temps de le laver ! Donner le bain à son chien est un acte d’hygiène à ne pas négliger. Toutefois, il peut s’agir d’un moment pénible pour lui. Alors, pour que tout se passe bien, nous vous donnons trois conseils de base.

 

1-Ne donnez pas de bain à votre chien trop fréquemment  

 

Votre chien ne doit pas être lavé trop souvent pour éviter d’altérer la couche de sébum qui protège la peau sous son poil. Réservez donc cet acte d’hygiène aux moments où celui-ci est dans un état de saleté manifeste et son hygiène, compromise. 

 

Si votre chien a les poils longs et que ceux-ci sont très emmêlés, que le brossage n’y suffit plus, un shampooing ne pourra que lui faire du bien.  

 

Enfin, en cas de démangeaison, un bain pourra apaiser la peau de votre animal. 

 

L’idéal est de ne dépasser une fréquence d’un bain tous les 2 à 3 mois, un peu plus s’il a les poils longs. Commencez à donner des bains à votre animal dès le plus jeune âge pour l‘habituer.   

 

Avant le bain : préparez-vous bien ! 

 

Préparez le matériel dont vous allez avoir besoin : 

 

  • Brosse : démêlez les poils de votre chien avant le bain car l’eau resserre les nœuds qui deviennent très difficiles à défaire ;  
  • Produits de lavage : shampoing spécifique pour chien, démêlant …
  • Eponges, serviettes, serpillères : il y a des chances qu’il éclabousse allégrement autour de lui, préparez le terrain autour de la station de lavage ! 
  • Matériel de séchage : serviette, sèche-cheveux classique ou spécial chien.  

 

Pendant le bain : rassurez votre chien

 

Placez votre chien dans un bac de lavage ou dans votre baignoire. Calmez-le s’il est agité puis commencez à le mouiller avec une eau tiède (28 à 35°C). Protégez ses yeux et ses oreilles. 

 

Lorsque vous lui appliquez le produit nettoyant, massez-le bien et parlez-lui en même temps. Il associera cet acte d’hygiène à un moment de détente. Rincez-le ensuite abondamment pour éliminer toute trace de shampoing. Il aura le réflexe naturel de se secouer, laissez-le faire. Après tout, vous avez prévu les serpillères ! Puis frictionnez-le doucement à l’aide d’une ou plusieurs serviettes. S’il n’en a pas peur, vous pouvez terminer le séchage avec un sèche-cheveux.    

 

Après le bain, ne négligez pas la récompense : une partie de jeu ou une friandise pour le remercier de sa coopération ! 

Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plusJ'accepte